Actualités

Les dernières infos de UMS

Anniversaire de l’exportation de la première tonne de bauxite

Un bref historique

Il y a un an, le 20 juillet 2015, était exportée la première tonne de Bauxite par le consortium SMB/WAP du port de Boké vers la Chine. Aujourd’hui, un an plus tard, ce projet entrepris par ce consortium résultant de l’union entre Winning Shipping, UMS International, Shandong Weiqiao et l’Etat Guinéen, continue de tenir toutes ses promesses.

Le projet a pris naissance en 2014 sur une zone non cadastrée et non explorée, la localité de Katougouma située à moins de 30 km  des rives nord du Rio Nunez. C’est dans cette bande de terre que les géologues de la SMB ont identifié les premières réserves de bauxite.

Le 19 janvier 2015 la SMB obtient son permis de recherche qui lui permet de mener pendant six mois les études d’impact environnemental et social. En juin de la même année, la société présente son étude de faisabilité au gouvernement guinéen. Le 7 juillet 2015 la SMB obtient son permis d’exportation. Le 20 juillet 2015, restera gravée dans les annales de l’histoire de la Guinée minière, car c’est à cette date que le pays a célébré le départ de la première tonne de bauxite. Ouvrant ainsi une nouvelle ère pour le pays et la SMB qui s’est fixé un objectif de 15 millions de tonnes en 2016.

Le respect des personnes et de l’environnement, une priorité du groupement d’entreprises

Pour faire foi de leur engagement envers l’environnement, le consortium a ouvert ses portes à une mission de contrôle environnemental, tenue par un cabinet spécialisé dans le domaine. Ce dernier a officiellement attesté de la tenue des engagements de la société envers l’environnement, et a également constaté les travaux des entreprises pour offrir un cadre de vie de qualité à ses employés, et  améliorer celui des habitants de la région exploitée.

En effet, en plus d’une école primaire, d’un centre de santé, de deux bases vies avec leurs équipements qui sont déjà opérationnels, le consortium est sur le point de faire son programme d’adduction d’eau pour tous en construisant des forages pour les communautés de Katougouma, Caboye Amara et d’autres villages riverains au projet. Au moins 30 forages seront réalisés pour un coût estimé à plus de 300.000 USD.

Après cela, la société SMB et ses partenaires ont prévu de booster le développement rapide de ces collectivités en modernisant les habitats villageois afin qu’ils ressemblent à ceux des villes modernes. C’est dans cette perspective que la société a procédé au lotissement de Katougouma et Caboye Amara. Suivront d’autres villages bénéficiaires de ce programme de modernisation.

Célébration

Afin de célébrer cette nouvelle année du projet, le consortium se réunit à l’Hotel Grand Ami, à Kaloum. Des représentants de toutes les entreprises concernées, ainsi que du Ministère d’Etat, Ministère des Transports, du Ministère des Mines et de la Géologie, du Ministère de la Santé, et du Centre de Promotion et de Développement Minier, seront réunis pour cette occasion.

%d blogueurs aiment cette page :